Pénuries d’enseignant.e.s : un portrait du phénomène au Québec

7 avril 2021 12:00
Lieu: En ligne

Geneviève Sirois est professeure en administration scolaire à l’Université de TÉLUQ et chercheure associée au CRIFPE. Dans ses recherches, elle s’intéresse aux politiques éducatives, et plus particulièrement aux politiques de gestion des enseignants (formation, attraction, recrutement et rétention) et aux défis posés par les pénuries d’enseignants.

Martial Dembélé est professeur titulaire en éducation comparée à l’Université de Montréal et chercheur régulier au CRIFPE. Ses recherches portent sur les politiques relatives à la profession enseignante et l’amélioration de l’efficacité des établissements scolaires, en particulier dans les pays en développement.

Adriana Morales-Perlaza est professeure adjointe en éducation comparée et internationale à l’Université de Montréal et chercheure associée au CRIFPE. Ses recherches portent sur les perspectives internationales et l’éducation comparée, la sociologie de l’éducation et de l’évaluation scolaire, ainsi que les politiques et l’histoire de la professionnalisation de l’enseignement.

De nos jours, la plupart des pays sont confrontés à des pénuries d’enseignant.e.s. Au Québec, les centres de services scolaires font état de difficultés sans précédent pour recruter des enseignant.e.s, ainsi que des suppléants, dans un contexte marqué par des taux de décrochage importants des enseignant.e.s en début de carrière et une augmentation des effectifs scolaires. La problématique des pénuries de personnel enseignant tend à se complexifier. Dans ce webinaire, nous explorerons les causes de ce phénomène, en plus de brosser un portrait de la situation à partir d’une étude de cas dans une région du Québec.